Caravane des surprises de juin 2008

Allez cocher ! Montre à nos lecteurs qui tu as comme passagers en ce beau mois de juin ?

Et une fois n’est pas coutume, Google est passager de cette caravane.

  • Anecdotes croustillantes autours de l’origine de l’interface de Google :

A l’époque ou Google s’est lancé, les pages des principaux sites web étaient surchargées d’informations. Plus on en mettait, mieux c’était…au détriment de la lisibilite. Mais quand nos deux compère Page et Brin ont lancé leur interface simpliste à souhait, les gens qui testaient l’application Google attendaient patiemment devant l’écran croyant que toute la page n’était pas chargée. Ce qui était faux bien entendu. Alors pour palier à cela, Google a ajouté la mention du copyright, pour bien montrer que le bas de page était la et que la page était bien chargée. Décidément, c’était une autre époque.
Mais cette interface simpliste a pour origine deux choses. Tout d’abord, cela permettait d’optimiser la rapidité d’affichage. Le but étant d’afficher le plus rapidement les résultats des requetes et de se concentrer sur le contenu des resultats plus que sur le contenant et optimiser l’utilisation des ressources serveurs. Savez vous que lorsque vous faites une requete sur Google, plus de 700 ordinateurs en moyenne interviennent dans le process ? Par conséquent, cette simplicité d’affichage était pragmatique. Mais la deuxieme origine est encore plus terre à terre. Car il ne faut pas oublier que nos deux génies étaient des surdoués, mais en math !, pas vraiment en webdesign et en html. Et a la question de savoir pourquoi les pages étaient aussi simplistes, ils répondent : « bah écoutez, on ne maitrisait pas tres bien le HTML »…Légende ou réalité…En tout ca, ca rajoute un élément au mythe Google.

  • Ou se situe le centre de Wikipédia

Je vous invite à lire ce fascinant article sur le « centre de wikipedia », basé en grande partie sur la théorie des 6 degrés de proximité…On y apprends pleins de choses suprenantes. Cette théorie est déja particulièrement troublante,mais appliquées à des données cognitives, je dois avouer que c’est particulièrement intéressant. On y découvre aussi que pour le moment il est très difficile de faire une véritable cartographie de Wikipédia car des aberrations apparaissent. On y apprends que le phylosophe Hegel n’est qu’a 2 clics de Britney Spears….

  • Yahoo & Microsoft , les discussions reprennent ?

D’après le père Arrington, ca reprendrait, ou alors c’est encore un coup de faisan pour faire joujou avec le court de l’action….Ca me suprend sans me surprendre, j’avoue avoir été étonné de voir Microsoft baisser si vite les bras, d’autant que l’annonce du partenariat Google / Yahoo (qui était envisagée mais reste quand meme une surprise), aurait du irriter le molosse de Redmond….Mais bon il attendait peut etre que la viande refroidisse….Ca sera décidément LE feuilleton de 2008. Alors ? D’ici la fin de l’année ? Yahoo et Microsoft s’embrasseront il sous le gui une alliance a l’anulaire gauche ? J’avoue qu’avec tous les pseudo Nostradamus du Web qui se sont bien cassés le nez sur cette affaire, et malgré ma petite idée sur le sujet, je me garderais bien d’affirmer quoi que ce soit de ferme….Juste une petite phrase….Peut on résister au tout puissant Microsoft ?…Les feux de l’amour reviennent au prochain épisode 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *