L’hiver tourmenté de Google

Les derniers chiffres de requetes de Google dans certains marchés importants ainsi qu’une série de bugs majeurs, pimentent l’hiver de big G.

Multiplication de bugs majeurs:

3 bugs majeurs depuis le début de l’hiver ca ne s’oublie pas. En effet, le premier, tres douloureux, a tout bonnement classé tous les sites indexés par Google comme étant dangereux et frauduleux…Ca fait mal quand on arrive sur le site des impots ou du Monde.fr et que l’on voit affiché par Google « attention ce site peut endommager votre ordinateur »….. Bref, une boulette de débutant.
Le deuxième en date est un blackout complet de la messagerie Gmail. Force est de constater que malgré son utilisation minoritaire (en comparaison de celle d’Hotmail ou Yahoo…), cela a touché quand même énormément d’individus et d’entreprises, d’autant que Gmail est en train de devenir un vaisseau amiral de GG….
Enfin, et tout aussi grave que le premier, le dernier en date, a touché un autre service star de big G, « Documents », la suite bureautique en ligne, et qui a permis à certaines personnes de consulter les documents d’autres comptes….Sympa…Google assure que ca n’a concerné que 0.05% des documents…Ca reste à prouver…Ces bugs sont graves, c’est un fait. Mais il faut quand meme tempérer parfois les réactions disproportionnées de certains, notamment sur Gmail. Les entreprises qui paient ce services ont été en droit de réagir énergiquement, autant les particuliers, je trouve cela un peu exagéré. Cela reste un service de grande qualité GRATUIT !.
Au delà de ce problème, c’est plus la protection de nos données faite par GG qui m’inquiète. Car le bug de Google Documents est quand meme tres nauséabond….Alors ? Le SAAS est vraiment l’ultime outils ? Mmm j’y reviendra dans un prochain article.

Google Search continue a être distancé dans 3 des plus importants marchés mondiaux:

On oublie souvent certains pays du monde (peu nombreux mais de tres gros marchés) où Google opère une lutte beaucoup plus acharnée pour se faire une place. Les derniers chiffres de requetes le prouvent. Le Japon (3ème foyer mondial d’internautes), se fait tres nettement dominer par son compatriote Yahoo. Près du double de requetes sont effectuées via la firme pourpre par rapport à son homologue Google. Quand on sait que le Japon (grosse population au fort pouvoir d’achat), est quand même un marché véritablement majeur, c’est clairement une déconvenue pour big G.
Mais il ne faut pas oublier que non loin de là, en Chine, Google se fait très significativement concurrencer par Baïdu moteur de recherche chinois. Quand on connait l’ampleur du marché de l’empire du milieu, et son devenir, ça fait réfléchir. Mais le plus ironique reste quand même en Russie, patrie de Sergey Brin, l’un des deux fondateurs de Google, où ils se font également dominer par Yandex, le champion russe du search. Il est vrai que ces marchés sont majeurs, mais n’oublions pas que Google atomise littéralement la concurrence dans tous les autres pays du Monde. Et la France en est l’un des plus éminents exemple.

Espérons que la fin de l’hiver sera plus calme pour la star du Web.

Je reviendrai dans quelques temps sur ce géant lors d’une série d’articles sur l’état des lieux des leaders du Web.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *