Back from the moon d’avril 2008

  • Le bateau The Pirate Bay envoyé par le fond…

Le premier coup de tonnerre du jour c’est la condamnation à 1 an de prison ferme pour les fondateurs du site mythique « The Pirate Bay » ou l’on pouvait y trouver tout ce qu’on voulait. Des bons liens BitTorrent par exemple vers tout un tas de films, sons, applis…Bref, un site devenu incontournable.
Cette décision en plein débat sur la loi HADOPI, est un coup de boutoir dans le monde du piratage dont ce bateau était l’icone. La peine est lourde, très lourde et va tres certainement faire réfléchir bon nombre de sites pirates ou autres.
En attendant, la contre attaque n’a pas tarder à se manifester, le site mondial de l’association de protection des oeuvres musicales s’est fait atomiser par des hackers…Il est vrai que c’est un petit peu facile, mais avouons que ca ne fait pas de mal. Cette méthode de repression stérile mise en place par les maisons de disque avec la complicité des états est vraiment vouée à l’échec. Il est assez hallucinant de voir des empires comme EMI, Warner, Universal insister sur un business model voué à l’échec. Il ne fait aucun doute que des sites web comme the pirate bay fleuriront encore et toujours. Et force est de constater que les corsaires du Web auront toujours une longueur d’avance sur les majors du disque. Voilà pourquoi il faut aller de l’avant, trouver de bonnes idées, et un relai de croissance pour l’industrie du disque. Pour ma part, j’ai fais le choix du streaming…C’est légal, gratuit et bien pratique.

  • L’Oracle avait encore vu juste…

La deuxieme énorme news c’est la colossale OPA d’Oracle, sur le non moins massif Sun Microsystems (inventeurs notamment de JAVA et récents acquéreurs de MySQL) au nez et à la barbe d’IBM…Le rachat se fait pour un montant de 7.4 milliards de dollars en cash (ce qui en fait l’une des plus grosses acquisition de tous les temps dans le monde du Web). Le trésor de guerre de Oracle est décidemment bien mis à contribution. Mais au delà de cette énorme transaction. C’est le renforcement considérable que va avoir Oracle et une emprise très importante sur le marché du logiciel et des bases de données…Oracle est indéniablement devenu un empire financier et technologique conséquent. Oracle peut se targuer désormais d’être à la hauteur d’un IBM ou Microsoft, c’est à dire, un empire…

  • Ca arrive même aux meilleurs…

L’autre news beaucoup plus anecdotique et logique par ailleurs, c’est la baisse du chiffre d’affaire de Google pour ce trimestre fiscal de l’entreprise. Relativisons par le fait qu’il ne s’agit que d’une baisse de 3%, mais à mettre en lumière au regard de la hausse permanente des revenus de la société depuis sa création. Il s’agit donc bien de la première baisse de chiffre de son histoire. Mais soyons honette, une société de la taille de Google, malgré ses performances et son panache ne peut difficilement rester en croissance toute son existance. Cette baisse dans les conditions actuelles du marche etait toutefois prévisible. Google sait également que le poids de sa structure et sa diversification vont très certainement commencer à lui poser problèmes, mais gageons qu’ils sauront vivre avec cette maladie chronique bien connue des entreprises de cette envergure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *