Cuvée Cattier blanc de noirs

Allez, une petite pause Champagne comme je vous en fait de temps en temps.Evidement, je préfère vous faire partager mes dégustations plutot haut de gamme des grandes maisons, tant qu’a faire mais aussi des cuvées de Champagnes moins connus mais qui méritent largement un détour.
Dernière en date, la cuvée Blanc de Noirs de la maison Cattier.

Tout d’abord parlons de la maison Cattier. Maisons famillilale réputée plutot dans la région a été crée en 1931. Cette maison, basée à Chigny les Roses, près de Reims, produit une large gamme de cuvées issues essentiellement de raisins de la Montagne de Reims. Les cépages noirs par conséquent dominent leurs différents assemblages. Ils vendent cependant un blanc de blancs. Leur production de 500 000 bouteilles en fait une maison de taille moyenne mais qui a acquis une solide réputation (classée 36è meilleure maison de Champagne – RVF). Mais ce qui dénote chez cette maison, c’est leur packagings ravageurs. En effet, leurs emballages font partie des plus beaux que j’ai pu voir en Champagne et rivalisent avec les grandes maisons. Leur seconde caractéristique réside également dans leur Clos du Moulin, l’un des derniers clos en Champagne. Ce raisin exclusif constitue leur cuvée prestige.

Mais parlons de cette Cuvée Blanc de noirs. Tout d’abord l’exterieur. Ravageur, tout comme les autre cuvées Cattier. Un coffret en velour noirs avec simplement le logo de la maison en argent à chaud. Superbe. Quant à la bouteille, couleur olive foncée, presque noire et une étiquette verticale en alluminium épais. L’absence de collier épure encore un peu plus le look.
Mais le Champagne alors ? Globalement une réussite. La robe jaune paille, laisse passer une agréable clarté au soleil. Le nez est puissant et rond. On sent évidement tout de suite les notes de pinot meunier. Mais en bouche, quelle puissance. Peut etre même un peu trop. Il s’agit d’un assemblage pinot Noir et Meunier, toutefois, je ne connais pas la répartition exacte. J’aurais peut-être allégé un petit peu la touche de meunier. Ses forts accents de fruits mûrs lui apportent une charpente presque surprenante.
Bref, ce Champagne est clairement un vin d’hiver à boire au coin du feu ou lors d’un riche repas gastronomique. Je pense qu’il ferait bien l’affaire sur un gibier en sauce.
Bref, cette cuvée démontre bien le savoir faire de cette belle maison qui fait de gros efforts qualitatifs. Je pense que je lui préfère peut être la cuvée Wintertime de Pommery mais Cattier n’a certainement pas à rougir de son blanc de noirs qui, au déla d’une superbe idée cadeau, est un trés beau détour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *